Mr. Lolo

C’est en 1987, après sa rencontre avec Miss Tic, que Mr. Lolo s’investit totalement dans l’aventure du pochoir de rue. Ensemble, ils traversent Paris, de murs en façades, ils sont inséparables. 

Après avoir participé aux différentes expositions collectives du M.U.R, Mr Lolo est présent dans plusieurs galeries parisiennes. 

Son amour pour l'univers du cabaret et pour les stars des années 50 se retrouve dans ses oeuvres représentant Marlène Dietrich, Garbo, Bette Davis ou Clarke Gable. Un des pochoirs emblématiques montre l'actrice américaine Tallulah Bankhead buvant son champagne dans son escarpin, selon une anecdote réelle d'un tournage de film. L’œuvre de Mr. Lolo déploie divers paradoxes: esthétiques, culturels, le multiple et l’unique. 

C'est avec une extrême adresse, qu'il détourne le pochoir et le sublime. Son sens aigu du détail, que l'on retrouve chez les peintres et affichistes de l’Art Nouveau comme Alfonse Mucha, bouscule les schémas de l'univers du pochoir. Ses oeuvres semblent avoir été découpées, non au cutter mais au scalpel ; la précision y est chirurgicale. Par l’usage de la technique mixte, qui mêle acrylique, encre aérosol et paillettes rehaussées à la main, ses portraits sont uniques.

In 1987, after meeting Miss Tic, Mr. Lolo started investing himself in the street stencil adventure. Together, they crossed Paris, from walls to facades, being inseparable. After having participated in the various collective exhibitions of M.U.R, Mr. Lolo is now present in several Parisian galleries. His love for the world of cabaret and for the stars of the fifties is found in his works representing Marlene Dietrich, Garbo, Bette Davis or Clarke Gable. One of his iconic stencils shows the American actress Tallulah Bankhead drinking her champagne in her shoe, according to a real anecdote of a film shoot. The work of Mr. Lolo deploys various aesthetic and cultural paradoxes. His sharp sense of detail, that can be found in Art Nouveau paintings and posters like Alfonse Mucha, shakes up the traditional universe of stencils. His works seem to have been cut with the scalpel, with a surgical precision. Through his use of a combined technique, mixing acrylic, ink spray and glitters, his portraits are unique.

Mr Lolo

- Exposition permanente à la Galerie Caillebotteri -

2015
«  50 ans du street art »  Exposition collective, Crédit Municipal
Vente aux enchères « Avoha » (Projet Plus Actions)

2014 
« Ciné-Paris » Collaboration avec l’artiste FKDL, Cinéma des Cinéastes
« 70 Artistes pour les Autistes » Vente caritative
« Vente aux enchère s « Abomey-Paris-Abomey »  (Projets Plus Action)
Vente aux enchères : « 150 ans de la Croix Rouge »

2013 
« Faces et Cie »  Collaboration avec l’artiste Grégos

2012
Exposition Collective  « Tout doit disparaitre ! » Galerie Jean-Paul Villain, Paris
Exposition collective « Fifty-Fifty » Galerie Math-Goth
Exposition collective « Petits Formats Only » Galerie Villain, Paris

2011
« Street Art Paris » Foire St Sulpice, Galerie Fanny Guillon-Laffaille 
« Figures Libres » Exposition collective, Galerie le cabinet d’amateur, Paris
« MULTIPLE(S) l’art pour chacun Exposition collective, Galerie le cabinet d’amateur, Paris 

2010 
« A vos Amours ! » Exposition personnelle, Galerie le cabinet d’amateur, Paris
« Pochoirs » Exposition collective, Galerie le cabinet d’amateur, Paris
« Vanités Urbaines » Exposition collective, Galerie le cabinet d’amateur, Paris
« Autoportraits & Portraits de Maîtres » Exposition collective, Galerie Ligne 13, Paris
« Cinémaniaque » Exposition collective, Galerie Ligne 13, Paris
« Le M.U.R de l’Art fête ses trois ans » Exposition collective

2009 
Exposition collective au Stade de France : « Bestiaire & Bestioles » Exposition collective, Galerie le cabinet d’amateur, Paris
« Qui n’a pas son masque ? » Exposition collective, Galerie le cabinet d’amateur, Paris
« La Nuit du Street Art » Exposition avec Miss.Tic, Place Saint Sulpice 
« L’Art de rue au village Faidherbe » / Association le M.U.R., Aux Anges – cave à vins (pochoirs sur vitrine)
Miaou Waou – Articles pour animaux (pochoir sur vitrine), Espace des Blancs-Manteaux

2008 
Reprise « A comme Amour » Exposition collective, En collaboration avec Eric Raspaut peintre Bar « La Coopérative », Paris
« 400 Ml Project » Exposition / Association le M.U.R.
« Mr. Lolo fait le M.U.R » Oberkampf / Association le M.U.R.
«  Rock en Seine » Exposition collective / Association le M.U.R.
«  Berlinale / Pochoir pour le film CHICO 

2007 
« Quitte ou Double » Exposition personnelle, en collaboration avec Achim Kramer plasticien Duplex bar d’Art
« A comme Amour » Exposition collective, en collaboration avec Eric Raspaut, Restaurant « Le Central » Hambourg
« Nuit Blanche 2007 », Pochoirs sur rideau de fer / Boucherie Oberkampf

2006 
« Paris d’Amour » Exposition personnelle, Galerie Au dessous du volcan 

2005 
 « Mr. Lolo en appart » Exposition personnelle, L’Atelier d’Artiste chez Vous

2004 
 « Pas si folle ! » Exposition personnelle, Galerie Au dessous du volcan 

2003
« Protège toi mon amour » Exposition personnelle, Galerie Au dessous du volcan 

2002 
Exposition « Requiem pour Chiffon » collective avec Eric Raspaut et Rafik, A L’Usine Saint-Denis

2001 
Marché d’art contemporain Bastille – Exposition collective

1996 
« Mr. Lolo chez l’Habilleur »  Exposition personnelle, L’Habilleur Créateur de vêtements

1995 
« Je n’ai jamais compris l’amour »  Exposition personnelle, Agence Mc Cann Erikson 

1994 
Création – Performances – Affiches « Los Lolos de Paris » - Café concert Ailleurs, Show transformiste, parodie excentrique, chansons française
« Sauf ma mère »  Exposition personnelle, Lilliput Bar
«  Love » Exposition collective, Duplex Bar d’Art 

1992 
Illustration de livre d’art :
- « Tallulah Darling et autres chansons »  50 exemplaires numérotés
- « Saint Valentin et Rintintin »  40 exemplaires numérotés, Edition du Rouleau Libre – Pierre Mréjem, Auteur : Caroline Loeb
- Librairie « Nicaise » Exposition autour des livres

1989 
Création du collectif d’artistes « Nuisibles », Association d’artistes contre le sida
Production de fanzines : « ZUT », « L’Organe »
« Cheap TV » parodie de chaîne de télévision, Création du personnage Simone Grazziani (speakerine)
Rencontre avec Miss.Tic / Premiers pochoirs
 

Menu

Artistes

Contact

stephanie@caillebotteri.com

0609537722

Galerie en appartement,

Paris - Londres - New York

visite sur RDV 

  • 001-facebook
  • 003-instagram

DÉVELOPPÉ PAR WIX FACTORY

2020 © TOUS DROITS RÉSERVÉS